Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Esp@ce Presse

7 questions pour comprendre

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 novembre 2016 (modifié le 23 novembre 2016)

Pourquoi les services de la DIR Centre-Ouest ne déneigent pas devant chez moi ?

La DIR Centre-Ouest est l’une des 11 DIR chargées de la viabilité hivernale du réseau routier national non concédé. Dès lors, seuls les riverains de route nationale peuvent voir opérer nos véhicules de déneigement. En l’occurrence, les voies communales (rues, avenues, boulevards de votre ville) et les voies départementales sont gérées respectivement par les services communaux et départementaux.

Pourquoi les routes sont enneigées alors que Météo France avait annoncé le phénomène ?


La DIR Centre-Ouest a l’oeil en permanence sur des prévisions météorologiques professionnelles, complétées par des patrouilles
, effectuées très souvent en fin de nuit, pour vérifier l’état de la route. Cette organisation a pour objectif d’anticiper afin de déclencher au meilleur moment les actions de traitement nécessaires. Mais les épisodes climatiques ne peuvent pas toujours être prévus avec suffisamment de précision. Les techniques ne permettent pas d’éviter que les routes soient glissantes. Les conditions de conduite peuvent vite se détériorer ; particulièrement lorsqu’un véhicule ou un poids-lourds se met en travers de la chaussée. Toutefois, la prévision météorologique fine en qualité et quantité reste un exercice des plus délicats.

Quels sont les moyens mis en œuvre pour dégager la route ?

La DIR Centre-Ouest se prépare avant chaque hiver (formation des agents, révision et réglage du matériel, examen détaillé des circuits de traitement, approvisionnement en sel...). Pour les 1140 km de routes qu’elle gère, ce sont 350 agents immédiatement mobilisables, 50 camions équipés (avec saleuse et lame de déneigement), et 8200t de sel disponibles (ce qui représente la consommation d’un hiver assez rigoureux).
Chaque camion est affecté à un circuit de près de 60km. En intervention, il est visible en un point donné du réseau toutes les 2 heures environ. Ainsi, les hommes en orange sont sur le pont dès qu’il le faut pour vous offrir les meilleures conditions de conduite possible.

Comment puis-je m’informer pour savoir si la route est praticable ?

La DIR Centre-Ouest tient à votre disposition un serveur vocal et un site internet :
0 820 102 102 (0.12€/min)
sur internet :
- Bison futé et
- carte de conditions de conduite

Vous pouvez aussi écouter le réseau France Bleu qui complète ce dispositif.
Mais en cas de doute sachez qu’il vaut mieux remettre un déplacement.

Que dois-je faire si je dois prendre la route en hiver ?

Avant tout départ vous devez consulter les prévisions météorologiques et contrôler l’état du véhicule (pneus, antigel, lave-glace...), le dégager entièrement si il est enneigé, vous munir d’accessoires complémentaires (raclettes à neige) et prévoir des couvertures et vêtements chauds. Pensez à prendre des chaînes.
Durant le trajet ne surchauffez pas l’habitacle, augmentez les distances de sécurité, modérez votre vitesse et évitez les manœuvres brutales.
Ne doublez pas les véhicules de type chasse-neige et saleuse et roulez exclusivement sur la voie dégagée. Si vous êtes bloqué dans la neige, faites votre possible pour vous garer sur le bas côté et faciliter le passage des véhicules de traitement. Enfin tenez vous si possible informé grâce à la radio et restez dans votre voiture.

Pourquoi ne pas saler avant que la route ne soit glissante ?

Pour éviter les phénomènes de verglas, l’enjeu consiste à épandre un mélange sel-eau juste avant l’apparition supposée du phénomène, pour éviter que la circulation ne chasse le produit et rende inefficace le traitement. Ce traitement est réservé aux grands axes. Un tel traitement n’est pas efficace pour la neige. Le traitement consiste alors à racler la neige qui est tombée, et, si nécessaire, à achever l’intervention par un salage pour permettre aux derniers millimètres restant de fondre rapidement avec l’aide de la circulation qui brasse le mélange.
Il est donc inévitable que la route soit blanche lorsqu’il neige et le reste quelques heures, le temps que le traitement soit effectué et produise son effet.

Pourquoi arrêter la circulation des poids lourds ?

Un seul poids-lourd peut entraîner le blocage de milliers d’usagers sur l’autoroute dès lors qu’il se met en travers de la chaussée. Les capacités de traitement et d’intervention se trouvent stoppées net. Sur l’A20 à Limoges, jusqu’à 2000 véhicules peuvent circuler chaque heure et chaque sens en journée.
En conséquence, lorsque survient un événement climatique, la DIR doit faire preuve d’anticipation et de coordination.


Télécharger :